La Porte de la destinée…

 

Elle devait entrer dans sa puissance… qu’est-ce que cela voulait dire ? Elle ne savait pas trop mais elle devait lâcher prise… sur ce qu’elle croyait être… sur ce qu’elle croyait ne pas être… sur ce qu’elle pensait ne pas être capable de faire…

Elle n’eut pas le temps de réfléchir qu’une porte se dressa devant elle… une lourde porte aux encadrements en bois sombre… Cette porte était entrouverte mais de là où elle se tenait, elle ne pouvait pas voir ce qui se trouvait au-delà… Elle était aveuglée par une puissante lumière faite d’or qui volaient comme des feux-follets…

Bien qu’il n’y avait aucune inscription sur la porte, elle savait que c’était la porte qui séparait son passé de son futur… son ancienne manière d’être de son Êtreté… Là, elle sut qu’elle devait, qu’elle allait franchir cette porte… Sa destinée se jouait ici, dans ce présent… dans ce cadeau…

Avant de passer la porte, elle ferma les yeux et réfléchit… Sa vue lui permettait de percevoir et de lever les voiles de l’Âme… Elle s’était dévêtue, couche après couche, de tout ce qu’elle n’était pas à l’origine du commencement… Elle s’était réapproprié son Féminin, celui qu’elle avait longtemps considéré comme blessé, elle était sur la voie de la réconciliation avec son Masculin… Elle commençait à sortir de sa grotte… oui elle honorait tous les rendez-vous avec elle-même et elle s’en félicita ! Elle avait ce courage que seules les Femmes sauvages ont et en franchissant cette porte, elle honorait en elle l’audace de la Femme libre… Elle honorait le rendez-vous avec son rêve de légende personnelle… Elle sourit… que de chemin parcouru… elle acceptait maintenant, dans ce présent, de se soumettre à sa destinée !!!

En passant cette porte, elle laissait derrière elle la lutte, le combat intérieur… et la peur… elle n’avait qu’à se laisser guider… Des êtres ailés presque invisibles la soulevèrent, et dans une lumière blanche très pure et très enveloppante, elle fut préparée… Son Cœur battait à un rythme presque insupportable car elle sentait que ce moment était décisif… que cette fois, c’était comme un aboutissement… et pourtant tout ne faisait que commencer… Quelle joie ! Quel bonheur ! Quel… aucun mot n’aurait pu décrire ce qu’elle ressentit alors…

Elle fut déposée face à la porte et elle sentit que le moment était venu… Les yeux remplis de larmes, elle se retourna, comme pour jeter un dernier regard sur son passé… le remercier pour ce qu’il lui avait permis d’expérimenter… et lentement, elle se retourna, prit une profonde inspiration et tout en laissant couler ses larmes, elle s’avança vers la Lumière… Tout son être vibrait… elle s’ajustait… elle s’alignait… Elle ferma les yeux et se laissa envahir par les énergies de la porte de la destinée…

Elle fut transportée dans un endroit sombre… il pleuvait à torrent… mais elle n’était pas mouillée… elle dansait sous la douce lumière d’un réverbère, à la manière d’une danseuse étoile… elle souriait… et dansait… tant de sérénité rayonnait de son cœur que la pluie s’arrêta… ses yeux reflétait l’Amour et la compassion… par terre une poupée de chiffon flottait dans une flaque d’eau… Elle la prit et la serra si intensément contre sa poitrine que la poupée prit vie, la regarda, souri et dans un faisceau lumineux se fondit dans son Cœur…

Tout était si limpide et si simple… plus besoin de mots… plus besoin de rien… Elle ne savait pas ce qui se passerait après la porte mais là… en cet instant… elle s’en fichait… Elle savait qu’elle serait portée… Elle était là où elle devait être et tout était parfaitement orchestré… Elle était au rendez-vous avec sa destinée et elle ne s’était jamais sentie aussi vivante que dans ce brouillard lumineux… Elle avait fait le pas… Tout s’aligna en elle… Elle mourut et renaquit… Dans un tourbillon intérieur, elle prit la première inspiration de sa nouvelle Vie… Une musique venant de nulle part se fit entendre… Elle vibrait de tout son Être… Elle comprit qu’elle s’ajustait… jusqu’à devenir sa propre musique…Chaque note la faisait frémir, elle respirait chaque vibration… Là, dans son temple de Lumière… elle était…

Elle avait osé sa Lumière… elle était maintenant Lumière…

 

 – Mariette Barella –

A travers ce blog, je vous partage mes écrits intuitifs et inspirés par le monde de l’âme, celui qui est au-delà du voile, au-delà des apparences.

La lecture de mes textes intuitifs peut être tout simplement linéaire mais il se peut aussi qu’ils vous touchent d’une manière plus subtile et profonde… En effet, les mots prennent vie sous l’impulsion de mon âme pour venir toucher la vôtre, libérer, révéler et aligner cette partie de vous que l’on nomme Essence divine ou Vibration originelle.

Je vous invite donc à entendre cette voix qui se trouve derrière les mots, cette vibration qui, comme une évidence vous accorde à votre âme.

N’ayez pas peur de vous révéler à vous-même… Mes textes intuitifs sont là pour vous accompagner dans ce fabuleux voyage !

Commentaires