La danse de l’enfant Etoile…

 

Elle devait prendre le train de ce nouveau cycle de Vie et sauter à pieds joints dedans… Elle se sentait prête, tout son corps lui disait oui mais de là à sauter…

Sauter… cela voulait dire accueillir la peur qui restait sans la laisser diriger… cela voulait dire la laisser partir… cela voulait dire avoir Foi et toujours se laisser guider… cela voulait dire que quoique qu’il arrive elle devait vivre inconditionnellement…

Cela devenait clair… La transparence opérait une fois de plus… Si elle voulait vivre la vie qu’elle s’était imaginé, celle qui l’appelait, celle pour laquelle elle n’avait eu de cesse de travailler, elle devait se dévêtir d’un de ses costumes de scène… un costume qui était maintenant trop petit pour sa vibration… celui de la personne qui avait peur de la Vie…

Elle demanda de l’aide pour ce voyage… L’enfant Etoile apparu alors… Cet enfant… à la fois masculin et féminin… Cet enfant courant dans les champs, rempli de rêves, de spontanéité, de joie et d’émerveillement, lui tendait la main…

Elle la saisit et fut embarquée dans un tourbillon à la fois fait de rires et de danses… Elle eut le souffle coupé de tant de rythme et se laissa entrainer malgré des larmes qui montaient à ses yeux… Ils dansèrent un moment, d’autres se mêlèrent à leur tourbillon… Tout était à la fois léger et paradoxalement très intense… Elle comprit qu’elle devait vivre dans cette énergie-là ! Elle s’abandonna alors complètement à cette symphonie de Vie, alternant les phases dans lesquelles elle se laissait porter par la musique et d’autres moments où elle reprenait les rênes enchainant des mouvements de danse parfaitement coordonnées et rythmés… Elle n’avait plus à lutter… juste se laisser guider par la musique de la Vie… et jouer… sa propre partition en accord avec la symphonie…

L’évidence lui sauta au visage… Elle n’avait pas à sauter dans un train mais à entrer dans LA danse de la Vie !!! Son énergie s’harmonisa instantanément et toute son aura se colora d’un orange pêche très doux et lumineux… Elle souriait… elle riait… Tout devenait aussi simple, fluide et léger qu’une danse… Le vœu qu’elle avait fait quelque mois plus tôt se réalisait… Elle se réalisait…

 

 – Mariette Barella –

A travers ce blog, je vous partage mes écrits intuitifs et inspirés par le monde de l’âme, celui qui est au-delà du voile, au-delà des apparences.

La lecture de mes textes intuitifs peut être tout simplement linéaire mais il se peut aussi qu’ils vous touchent d’une manière plus subtile et profonde… En effet, les mots prennent vie sous l’impulsion de mon âme pour venir toucher la vôtre, libérer, révéler et aligner cette partie de vous que l’on nomme Essence divine ou Vibration originelle.

Je vous invite donc à entendre cette voix qui se trouve derrière les mots, cette vibration qui, comme une évidence vous accorde à votre âme.

N’ayez pas peur de vous révéler à vous-même… Mes textes intuitifs sont là pour vous accompagner dans ce fabuleux voyage !

Commentaires